Au risque de radoter, je vais encore parler de cet été qui joue les effarouchées. (Le pire est que s'il faisait en ce moment très chaud, je serais aussi en train de râler...).

J'ai cousu un chapeau d'été et je me demande s'il aura quelque utilité...

Comme me le dirait miss Ciné (bien des années après Coubertin): " l'important c'est de participer".

Je fais donc comme si l'été allait arriver à la vitesse de l'éclair.

 

Voici mes pièces coupées.

DSC02140

Voici mes pièces assemblées.

DSC02144

J'ai utilisé le même tissu (mélange de lin et de coton) pour l'intérieur; j'ai juste cousu 2 pans unis, pour casser le rythme des pois.

DSC02146

On avait déjà aperçu un petit morceau de ce biais Liberty sur l'endroit.

DSC02149

Bien que la visière soit renforcée par de la toile thermocollante, j'ai préféré coudre un passepoil -qui fait joli- mais aussi qui donne un peu plus de tenue et permet d'imprimer un mouvement.

DSC02154

Je l'aime beaucoup et je suis contente de mon travail...mais ce n'est pas trop mon style je trouve. Cela tombe bien, il n'est pas pour moi !

Soleil, si tu m'entends ...

Au fait, c'est aujourd'hui le plus long jour de l'année. A partir de demain, les journées raccourcissent... c'est déprimant, non ?

Je reprends donc à tue-tête cette chanson de Bobby Lapointe: "l'été où est-il ?".

Bonne soirée !